Augmentation du point d’indice et des cotisations sociales !!! C’est la seule position valable.

indice

Ils n’ont pas honte. Le Premier Ministre Valls, sa ministre de la fonction publique Marylise Lebranchu, ne respectent ni les organisations syndicales, ni les salariés, qu’ils soient fonctionnaires ou pas.

En occurrence, il s’agit de dénoncer la proposition qui vient d’être faite aux fonctionnaires par la ministre de la Fonction Publique. Celle-ci à trouvé, selon elle, une idée pour augmenter les bas salaires dans la fonction publique:baisser les cotisations des agents.

Il n’en est pas question madame la ministre, cette proposition est inadmissible et inacceptable. Cette proposition, c’est du vol. Il s’agit ni plus ni moins de prendre les cotisations sociale qui n’est ni plus ni moins que notre salaire socialisé.

Les cotisations, nous nous battons pour leur augmentation comme pour le point d’indice. Ces cotisations alimentent les caisses de la sécurité sociale, des retraites….encore une fois il s’agit d’un salaire qui nous est versé, selon nos besoins. Que l’on soit malade, sans travail ou bien encore à la retraite.

Ces mesures, nous ramèneraient, si elle étaient prises, à une époque ou l’ouvrier n’avait pas de protection sociale, à la merci des accidents de la vie, aux retraités pauvres.

Le capitalisme nous conduit au déclin, l’histoire, rappelle quand même, que la mobilisation sociale a toujours permis à stopper la marche de l’esprit de la réaction, l’esprit de ces patrons qui ont collaborés et qui veulent revenir sur notre victoire, celle des travailleurs, la sécurité sociale.

 

 

Pacte de responsabilité : des irresponsables signent avec le patronat

cnr

Le syndicalisme réformiste est en train de donner au patronat les acquis que les travailleurs ont obtenu par la lutte. La CFDT, la CGC et la CFTC qui viennent de signer avec le patronat la mise en œuvre du pacte de responsabilité sont responsable de la fin de destruction de la protection sociale solidaire.

Ainsi, lorsque le Gouvernement exempt, encore une fois, le patronat de cotisation il vole, n’ayons pas peur des mots le camp du salariat. Les 30 milliards de la branche famille qui iront directement dans les poches du patronat représente près de 60% du budget de la branche famille.

Salarié, il est temps de relever la tête, arrêtes de regarder tes souliers lorsque tu passes devant les portes capitonnées de la Préfecture de Police ou de l’usine.

Rejoins la section de la CGT !!!