Privatisation des PV de stationnement : on vous l’avait dit ! ! ! !

Il y a déjà plus d’un an, notre organisation alertait sur les dérives prévisibles de la verbalisation du stationnement payant Paris. Nous ne pensions pas que les faits nous donneraient raison aussi rapidement ! ! ! !

Vous trouverez sur ce lien notre article de 2017 : Article contre privatisation stationnement

Après l’interpellation de plusieurs salariés de la société, après la verbalisation injustifiée d’usagers, le Maire du XVème demande un audit de la société Streeteo

Voir article ici

Mais la CGT Préfecture de Police, comme a su le faire dès l’annonce du projet, peut vous faire faire l’économie de l’audit ! ! !

Qui pouvait imaginer que la privatisation d’une telle activité, dont l’objectif même affiché par la Mairie est l’augmentation des recettes afin de financer ses projets (300 M€ attendus), se passerait bien ? Qui pouvait penser que nous n’allions pas aboutir à un matraquage des usagers via une pression accrue sur les salariés des sociétés retenues et à la demande probable de la Mairie ? PERSONNE ! ! ! ! ! ! ! !

C’est dans ces situations que l’on retrouve l’intérêt du statut des fonctionnaires.

Car oui, un fonctionnaire a des droits mais également des OBLIGATIONS ! ! ! Il doit notamment faire preuve de discernement et n’est pas soumis aux principes de productivité. Dès lors, derrière ces grands principes, c’est surtout l’assurance pour les usagers d’être traités comme tel et pas comme des victimes de raquette.

La fonction publique, c’est la garantie pour chaque citoyen, chaque usager d’être traité avec impartialité et de façon équitable. La privatisation c’est livrer ces mêmes usagers au secteur marchand et à la recherche effréné de profits.

Gageons que ce nouvel exemple saura marquer l’opinion publique et que nous en tirerons les conséquences quant aux attaques sans précédent contre la SNCF, EDF-GDF, les hôpitaux et l’ensemble de la fonction publique.

NON AU PRIVATISATION ! ! ! DEFENDONS LE SERVICE PUBLIC ! ! ! !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *