Camarades la lutte n’est pas finie.

20160915_153951

 

 

N’écoutez pas les sirènes de la défaite annoncée matraquée par les chaînes d’info continues. La rentrée sociale marquée par la manifestation d’hier est un premier signal.
Néanmoins, nous devons poursuivre notre lutte face à la casse du militantisme et des actions syndicales.

L’exemple le plus criant est la défense de nos camarades des Goodyear d’Amiens qui risquent les 19 et 20 octobre prochains des peines de prison allant jusqu’à 9 mois fermes.

C’est intolérable!

Contrairement aux annonces, ils ont empêché leur directeur et une autre personne de subir un sort beaucoup plus désagréable… Résultat une peine de prison…Expliquez moi où se situe la Justice!

Nous ne pouvons les laisser seuls, aussi j’en appelle solennellement à vos valeurs de militants, d’adhérents ou simplement de citoyens.

Les 19 et 20 octobre prochains, rejoignez nous à Amiens! Faites vous connaitre des permanents à titre individuel, par section pour qu’ensemble et aux côtés des autres camarades mobilisés l’acharnement d’une justice partisane cesse et que nos camarades qui n’ont que trop subis aujourd’hui puissent sortir libres.

Si une lutte doit être menée aujourd’hui c’est celle de la défense de ces militants exemplaires.

Il en va de l’existence de nos valeurs camarades, et de la défense du monde du travail trop souvent sacrifié.

REJOIGNEZ NOUS,
UN JOUR VOUS POURRIEZ ETRE UN GOOD YEAR !!

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *