La prime au mérite c’est non ! ! !

Populisme

 

Le ministre de l’économie E. Macron vient encore une fois remettre en cause le statut des fonctionnaires. En septembre, déjà, il disait que le statut n’était plus adéquate ni même défendable.

Aujourd’hui, il remet en cause l’égalité de traitement en affirmant qu’il était favorable à la prime au mérite. On aurait pu penser que Marylise Lebranchu qui avait abrogé en 2009 la prime au mérite instauré par Nicolas Sarkosy aurait remis en place le ministre de l’économie, en vain. Elle est également favorable a une part de rémunération du fonctionnaire au mérite.

Il faut croire que la prime au mérite d’Hollande qui tient pourtant à la fonction publique est plus juste que celle de Nicolas Sarkosy ! ! !

Dans ce contexte de délitement social la CGT PP, invite l’ensemble du personnel à rejoindre les différentes sections du syndicat pour se former d’une part et participer au débat dans les sections, dans son service et dans la cité.

Nous devons prendre l’initiative du changement, cela commence par ne plus accepter la régression sociale.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *